Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Intermarché BLOG CGT Google+
  •  Intermarché BLOG CGT  Google+
  • : Information CGT du Groupe INTERMARCHE : Comité de Groupe, CCE ITM-LAI,CCE ITM-LEMI, Bases Logistiques, Pôle industriel, STIME,
  • Contact

Adhérer à la CGT en ligne, en cliquant sur le dessin

 

 

                                          

Recherche

Des images et du son !

INFORAMA CGT

22 mai 2012 2 22 /05 /mai /2012 20:12

« Depuis septembre nous gagnons des parts de marché, mois après mois. » Adhérent en charge de la nouvelle direction de l’offre pour les Mousquetaires, Thierry Cotillard avait la banane, ce matin. Les dernières données du panel Kantar viennent de confirmer : Intermarché a même engrangé la bagatelle de 0,9 pt sur le dernier mois (19/02 au 18/03). Une sacrée performance ! L’année a donc commencé sur les chapeaux de roue pour le groupement, avec une croissance des ventes mesurée à 9,3 % (Nielsen) sur les marchés PGC et frais LS (+ 4,9 % en volume).

 

De quoi mettre les fournisseurs dans de bonnes dispositions. Les Mousquetaires les avaient réunis ce matin, parc de Tréville, pour l’annonce de l’adoption de l’outil collaboratif Trace One.

 

Pour Thierry Cotillard, l’explication à ce début d’année tonitruant tient en deux causes principalement. Le succès de la politique d’incitation pécuniaire des adhérents (adoption du concept notamment). Mais, surtout, la mise en place d’une grande direction de l’offre, regroupant les achats et les ventes dans une logique de gestion catégorielle, porte pleinement ses fruits.

 

Tous les marchés sont progressivement passés au peigne fin. Entamé en octobre, le chantier va s’étaler jusqu’en mars 2013 : 65 univers de consommation sont remis à plat l’un après l’autre. S’ensuivent de nouvelles préconisations d’assortiment et d’implantation, adaptées à chaque typologie de magasins (15 strates en tout). A date, 40 % du parc aurait déjà bénéficié du travail sur les premières catégories revisitées.

 

Au passage, les Mousquetaires poursuivent leur remise à niveau en termes d’offre en marques nationales. 1 600 produits ont ainsi été rentrés, dont 700 sont considérés comme des lacunes !

 

 

 

L’aval pour Altis dans les prochaines heures

 

 

 

Sur cette bonne lancée, Intermarché va pouvoir compter sur le relais de croissance que représente Altis (6 Carrefour et 9 Carrefour Market). L’aval de l’Autorité de la concurrence doit tomber dans les prochaines heures. Les dirigeants des Mousquetaires se veulent sereins quant au verdict, « au moins pour les hypers ». Les premiers magasins Altis devraient changer de bannière dès la fin du mois, les autres suivant en mai.

 

Pour le moyen terme, Intermarché concocte une version modernisée de son concept de magasin Mag 3, qui a donné satisfaction mais remonte déjà à 2004. Un travail de fond, là encore, baptisé « Mag 3 E », qui verra tous les rayons revisités l’un après l’autre, avec un aboutissement définitif dans près de deux ans. Mais le travail est déjà bien avancé sur le secteur le plus stratégique, la zone marché (fruits et légumes, marée, charcuterie).

 

 

 

 

 

 

Les Mousquetaires, toujours ambitieux sur les MDD

La présentation de l’outil Trace One ce matin a été l’occasion pour Intermarché de réaffirmer devant un parterre de 700 fournisseurs MDD ses ambitions sur ses marques propres. A date, les PNF/PNM, selon le jargon maison, représentent déjà 50 % des volumes et 35 % du CA des enseignes alimentaires. « Nous prévoyons d’attendre 40 % du CA à l’horizon 2020 », a annoncé Gilles Briant, le patron du marketing.

 

Le groupement poursuit l’énorme chantier de rationalisation de ses marques entrepris ces dernières années. L’essentiel est fait. Il ne reste déjà plus que 50 signatures en portefeuille. Ne survivront que 36 à l’horizon fin 2013. Le but à cette échéance étant d’avoir la taille critique suffisante permettant d’envisager de communiquer à grande échelle pour chacune de ses « marques propres nationales » (Pâturages, Paquito, Monique Ranou, etc.).

 

En 2011, Intermarché a lancé la bagatelle de 2 000 nouveaux produits MDD, dont 500 en alimentaire. La cuvée 2012 s’annonce du même tonneau.

 

A partir de juin, ces nouveautés vont faire l’objet de flux poussés dans les magasins pour garantir leur bon niveau de diffusion dans des délais rapides. « On ne veut plus attendre six mois pour obtenir une présence dans 70 % du réseau », confirme Thierry Cotillard, le patron de la direction de l’offre.

 

Linéaires - le 5avril 2012 [Florent Vacheret]

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Groupe Intermaché - dans Actualités Intermarché
commenter cet article

commentaires

Histoire de la CGT