Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Intermarché BLOG CGT Google+
  •  Intermarché BLOG CGT  Google+
  • : Information CGT du Groupe INTERMARCHE : Comité de Groupe, CCE ITM-LAI,CCE ITM-LEMI, Bases Logistiques, Pôle industriel, STIME,
  • Contact

Adhérer à la CGT en ligne, en cliquant sur le dessin

 

 

                                          

Recherche

Des images et du son !

INFORAMA CGT

22 novembre 2012 4 22 /11 /novembre /2012 22:17
En juin dernier, Intermarché a annoncé son départ de Lectoure dans un délai de trois ans./Photo DDM, Nedir Debbiche. - Tous droits réservés. Copie interdite.
En juin dernier, Intermarché a annoncé son départ de Lectoure dans un délai de trois ans./Photo DDM, Nedir Debbiche. ()

En juin dernier, Intermarché a annoncé son départ de Lectoure dans un délai de trois ans.

/Photo DDM, Nedir Debbiche.  

 

Trois parlementaires gersois ont participé, hier, à un petit-déjeuner de travail au ministère du Redressement productif. Sur la table : le dossier de l'Intermarché de Lectoure.

 

Trois parlementaires gersois, les députés Philippe Martin, Gisèle Biémouret et le sénateur Raymond Vall ont participé hier matin à un petit-déjeuner de travail avec le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg. Sujet de la réunion : le déménagement programmé de la base Intermarché de Lectoure. En juin dernier, le groupe des Mousquetaires a annoncé son intention de réduire de 38 à 20 le nombre de ses bases logistiques en France. Pendant une heure, les élus gersois ont eu l'occasion d'expliquer directement au ministre quelles seraient les conséquences pour Lectoure et le Gers du départ de plus de 200 salariés vers le département voisin de Tarn-et-Garonne.

 

 «Le ministre rencontrera les dirigeants d'Intermarché pour leur dire que cette décision ne lui convient pas et ne s'explique pas au regard des résultats financiers du groupe Intermarché», explique le député Philippe Martin au sortir de la réunion. Selon l'élu gersois, «quelles que soient les décisions que prendra Intermarché, le ministère s'engage à ce que cela soit indolore pour Lectoure et le Gers en terme d'activité et d'emploi».

 

Alors que la décision d'Intermarché concernant la restructuration du Groupe semble irrévocable, la vraie question est aujourd'hui celle de la reconversion industrielle du site. «Nous avons démonté l'argument d'Intermarché selon lequel cette base de Lectoure serait mal placée, ce qui engendrerait des surcoûts dans le transport», ajoute le sénateur Raymond Vall qui évoque les récents achats par le groupe des Mousquetaires de nouveaux supermarchés dans le secteur. «Leur décision de déménager est une décision de stratégie de groupe au niveau national qui crée un devoir supplémentaire à Intermarché et que les salariés n'ont en tout cas pas à payer», ajoute le sénateur Vall. Hier, Le préfet de Région Henri-Michel Comet a été chargé de suivre ce dossier de près et, quelle que soit la décision d'Intermarché, de «se porter garant des intérêts des salariés et des Gersois».

 

La Dépêche.fr - le 21/11/2012 D.A

Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Groupe Intermaché - dans PSE ITM LAI
commenter cet article

commentaires

Histoire de la CGT