Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

BLOG CGT INTERMARCHE

BLOG CGT INTERMARCHE

Information CGT du Groupe INTERMARCHE : Comité de Groupe, CCE ITM-LAI,CCE ITM-LEMI, Bases Logistiques, Pôle industriel, STIME,


Base de Loriol CE mars 2012

Publié par CGT Groupe Intermaché sur 13 Avril 2012, 04:56am

Catégories : #Actualités Bases ITM LAI

La cgt

 

Le p’tit mot du secrétaire

Réunion CE des 5 et 19 mars 2012

Base de Loriol                                      

 

 

DEPART PPI

 

Comme prévu dans notre budget, la pâtisserie industrielle est donc repartie sur la base de Pierrelatte.

Le CE attire depuis longtemps l’attention sur les conséquences prévisibles sur le personnel (essentiellement féminin) de cette zone et souhaitait que soit recréée une zone légère avec des gâteaux ou bonbons de la zone 01.

Le CHS CT et la direction ont choisi une autre option consistant à privilégier non seulement le maintien du personnel féminin mais pourquoi pas de nouvelles embauches. L’idée était donc de retirer les colis les plus lourds de la zone sec 01 (huile) afin d’ouvrir une grande zone pouvant accueillir 15 à 20 préparatrices. Mais sur le terrain, tout le monde ne semble pas approuver cette option. Qui aura le dernier mot ? A suivre… Mais le CE veut croire qu’on ne connaîtra pas les mêmes conséquences que lors de l’arrêt de la scas, il y a quelques années où tout le personnel de la zone avait quitté la base en quelques mois…

 

INTERESSEMENT et BUDGET 2012

 

            Il n’y a pas encore de résultats officiels car il faut attendre la négociation de l’avenant national (les 3 avril et 3 mai) puis la négociation de l’avenant local. En commission économique du CCE, les membres présents ont tenté de défendre le fait que des bases (comme Loriol) se retrouvent plusieurs années de suite sans (ou presque) intéressement du fait de budgets beaucoup trop ambitieux et ont demandé que l’intéressement soit attribué intégralement dès qu’il y a une amélioration par rapport à l’année précédente. Des critères perdus dès le mois de février ont l’effet inverse de celui escompté. Nous avons profité d’être représenté dans cette commission par un élu de Loriol et un de Gaillon (la moins et la plus performante des bases) pour expliquer les différences. Par exemple : un jeune préparateur embauché à Gaillon ne doit faire que 1000 colis/jour. S’il choisit d’en faire 1 400, il touche tout de suite 1400 €. Et Gaillon a des résultats 50 % meilleurs que Loriol. Cherchez l’erreur. Pour l’élu de Gaillon, il est évident que si on demandait de faire obligatoirement 1 400 colis pour le SMIC, personne ne resterait…. Comme à Loriol. Alors, ce n’est pas cette pseudo prime de performance (toujours en test et en laquelle plus personne ne croit) qui va modifier les résultats de Loriol.

            Le CE se pose toujours la question de savoir comment la direction va pouvoir fidéliser le personnel. Sur février, toujours pas de nouveaux CDI et toujours plus d’intérimaires et CDD. Il va bien falloir changer quelque chose avant qu’on ne puisse plus livrer nos points de vente. Donnez 300 € de plus à tout le monde et vous verrez si on ne fidélisera pas le personnel.

 

PSE

 

            La direction départementale du travail a refusé le licenciement de notre élue CE (Brigitte G..). Les motifs de refus sont extrêmement intéressants car ils estiment que la direction ne fait aucunement la preuve de difficultés financières nécessitant de licencier pour cause économique.

            La direction a dores et déjà signifié à Brigitte qu’elle était toujours dispensée d’activité mais qu’elle ferait un pourvoi devant le ministère afin d’obtenir l’autorisation de licencier.

La direction a également annoncé qu’elle proposerait les 2 demis postes qu’avaient essayé de reprendre Cathy et malheureusement abandonné pendant la période d’essai. Gageons que les salariés en poste et chargées de former sur les nouveaux postes, sachent accueillir comme il se doit des salarié(e)s injustement licencié(e)s après plus de trente ans de bons et loyaux services…

Nul doute que l’argumentaire de notre inspecteur du travail pourra servir pour les procédures prud’homales à venir des autres licenciés.

Pour info, au moins 2 de nos autres ex collègues ont retrouvé un poste (1 CDI et 1 CDD de 1 mois)

 

MODIFICATION D’HORAIRES

           

Comme les années précédentes, le CE a été consulté sur des modifications d’horaires au service préparation. L’équipe d’après midi devrait travailler 6 samedis les semaines avant les jours fériés. Le CE a rendu un avis défavorable bien que la direction se soit engagée à ce que le samedi 14 juillet soit récupéré pour l’équipe d’après midi comme pour celle du matin, contrairement aux années antérieures.

 

VAGUE DE FROID

 

            Le CE est de nouveau intervenu suite à la vague de froid qui a causé tant de désagréments. Le CE a remercié la direction d’avoir pris à sa charge la gratuité des boissons chaudes au plus fort de la vague de froid ainsi que l’attribution d’un complément de vêtements chauds. Néanmoins, nous nous sommes positionnés essentiellement sur l’avenir afin de mettre en place des mesures plus pérennes. Les salariés ont désormais pris conscience qu’ils pouvaient faire valoir un droit de retrait si les conditions ne sont pas réunies pour travailler en sécurité. Nul doute que cela changera la donne les prochaines fois.

 

RH

 

            Une nouvelle responsable des ressources humaines a été recrutée. Elle devrait intégrer la base le 2 avril mais il faudra sans doute quelques semaines avant qu’elle soit totalement opérationnelle. Nous lui souhaitons par avance la bienvenue et espérons qu’elle saura gérer le personnel avec humanité.

 

QUESTIONNAIRE

 

            La direction fera passer un questionnaire aux salariés afin de remettre à jour l’ensemble des informations les concernant (adresses, n° de téléphone, adresses mail, situation familiale, etc…). Le CE a demandé à ce que le document lui soit présenté au préalable et que les informations non obligatoires restent facultatives. Rien ne peut vous contraindre à donner votre téléphone ou votre mail. Seule l’adresse postale doit être donnée.

 

VOYAGE

           

            Le CE a reçu un représentant de la SNCF afin de négocier un devis pour un week-end à Disney land début 2013. Ce devis devrait être présenté en CE le mois prochain et la décision prise à cette réunion.

            Vous en serez informés par affichage pour des inscriptions dès que possible afin de vous permettre de lisser le règlement sur 10 mois car même si le CE prend 50 % à sa charge, le coût demeurera élevé pour les familles.

 

 

Prochaine réunion : 20 avril 2012

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

tonton 23/05/2014 08:21

Vous avait le bonjour de tour ahahah

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents