Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

BLOG CGT INTERMARCHE

BLOG CGT INTERMARCHE

Information CGT du Groupe INTERMARCHE : Comité de Groupe, CCE ITM-LAI,CCE ITM-LEMI, Bases Logistiques, Pôle industriel, STIME,


Base de Loriol juillet 2010

Publié par CGT Groupe Intermaché sur 9 Août 2010, 20:23pm

Catégories : #Actualités Bases ITM LAI

 La cgt

Base de Loriol

 

Le p’tit mot du secrétaire

Réunion CE du 22 juillet 2010

 

 

 

 

DELESTAGE

 

            Le CE a rendu son avis sur la reprise des volumes du sud Isère et l’ajustement du budget pour l’intéressement.

            Devant les énormes difficultés que rencontre la base en ce début de saison estivale, le CE a du mal à imaginer comment nous pourrions passer 10 à 15 000 colis supplémentaires par jour. La direction se dit consciente du problème et réfléchit déjà à ce qu’elle pourrait mettre en place l’an prochain pour solutionner les problèmes de cet été.

            Le CE s’est abstenu sur les 2 consultations.

 

INTERESSEMENT

 

A fin juin, nous n’aurions que 3,75 % sur les 8,75 % possibles. Et malheureusement la situation actuelle que nous connaissons tous avec des repartes qui ne passent plus, des heures supplémentaires qui vont alourdir le coût colis, une productivité en baisse du fait d’intégrations incessantes de nouveaux préparateurs, des erreurs de préparation, de la casse, d’un absentéisme record (+ de 10 %), etc.… il est fort à parier qu’à la sortie de l’été ce résultat fonde comme neige au soleil…

 

VOLUMES, EMPLOIS

 

Les élus  ont constaté que sur juin (déjà), la base avait eu besoin de 4 salariés de plus que l’an dernier pour passer 50 000 colis de moins, soit un coût colis d’autant plus dégradé que le budget prévoyait une amélioration sensible de la productivité. La direction reconnaît de graves problèmes de recrutement, les jeunes ne restant que quelques jours, préférant aller faire les fruits. La concurrence est plus rude sur la région avec l’installation de plusieurs entrepôts de logistique (Leroy Merlin à Valence, Wurtz, Amazon.com à Montélimar, etc …). Pour la direction, le mal n’est pas seulement local. Ce seraient toutes les bases de l’est qui seraient en difficulté actuellement. Les élus font remarquer qu’il serait opportun d’agir vite afin de rendre nos métiers plus attractifs, mieux rémunérés, moins pénibles, etc… Bien que foncièrement opposé au travail du dimanche, les élus demandent que les salariés faisant l’effort de venir travailler un voire deux jours de plus par semaine se voient récompenser à la hauteur de l’effort fourni.

La direction a ramené le débat sur la prime de productivité. Les élus ont rappelé leur opposition formelle à ce type de primes qui n’a qu’un but : faire encore augmenter une productivité déjà dangereuse pour la santé des salariés concernés. Autre problème : cette prime aura pour effet de voir les plus anciens (usés par des années de dur labeur) moins bien rémunérés que les nouveaux entrés, ce qui serait profondément injuste. La demande des élus est une vraie grille de salaire permettant une évolution du pouvoir d’achat tout au long de sa carrière comme cela se fait dans la majorité des entreprises et ouvrant des perspectives pour tout nouvel embauché. La direction qu’il faudra quoi qu’il arrive que al productivité soit respectée. Autant dire qu’on n’est pas prêts de tomber d’accord. Quoi qu’il en soit sans moyens donnés par le national, rien ne pourra se faire. Il conviendra donc que la direction d’ITM LAI revoie sa politique de réduction des coûts si elle veut avoir l’an prochain al certitude que ses PDV seront livrés correctement.

 

HEURES SUPS OBLIGATOIRES

 

Suite     au courrier du syndicat sur le fait que les salariés en avaient plus qu’assez de faire des heures supplémentaires obligatoires depuis trois semaines, la direction avait pour projet de les arrêter cette semaine. Malheureusement, plusieurs nouveaux départs de CDD la contraignent à les maintenir. La Cgt appellera certainement à l’action pour l’embauche, la limitation de la productivité, etc..  dans les jours à venir.

 

CERTIFICATION DE SERVICE

 

            Tous les ratios seraient atteints au cumul à ce jour sauf le taux de BNC qui reste élevé alors même que la saison n’est pas commencée. Le taux de préparation est en chute libre su juin et devrait malheureusement ne plus être atteints d’ici la fin de l’été.

 

NEGOS NATIONALES

 

             La négo GPEC devrait débuter au niveau de la logistique et reprendre au niveau du groupe. En parallèle à la négo groupe, se fera une négo sur un accord de méthode groupe pour encadrer les suppressions de postes.

Autre négo : le renouvellement du comité de groupe dont le mandat arrive à terme le 31 octobre.

 

CENTRALISATION DE LA PAIE, GIC, APPROS

 

Conformément à ce qui avait été décidé en CCE, le CE de Loriol a refusé d’entrer dans ces 3 infos consultations. Nous attendons, comme pour tous les projets, l’avis du CCE. Le CCE attend qu’un véritable accompagnement des salariés dont les emplois sont supprimés soit négocié.

 

RAPPORT SOCIAL 2009,

 

Le CE a rendu un avis défavorable sur le rapport social.

            Le CE ne peut valider la politique sociale de l’entreprise qui se retrouve évidemment sur notre base. Trop de turn-over (142 départs en 2009 sur une établissement de 250 salariés, il y a forcément quelque chose qui ne va pas), des salaires trop bas, pas de perspectives, un vieillissement de l’effectif et surtout une réduction des effectifs administratif et encadrement sans accompagnement...

 

RAPPORT CHS

 

            Le CE a posé de nombreuses questions sur le rapport du CHS et demande notamment que toutes les enquêtes sur les AT soient faites par le CHS et non par la direction. C’est ce que prévoit le code du travail.

Il est souhaitable que tous les préparateurs aient un déroulpack qui améliore sensiblement les conditions de travail s’il est bien utilisé. L’état des sols laisse les élus dubitatifs. Nous sommes également revenus sur le chemin de préparation qui n’a pas une cohérence permettant une diminution de la pénibilité pour les préparateurs. Il n’est pas normal non plus que le médecin du travail ne fasse pas son rapport annuel, ne fasse pas d’étude de poste, etc… alors que nous sommes l’un des principaux fournisseurs de la COTOREP…

Le CHS est l’institution qui a le plus de prérogatives et le plus de pouvoirs dans l’entreprise. Il est donc essentiel que celui-ci s’investisse au maximum pour le bien des salariés.

 

BUDGET du CE

 

Le budget 2010-2011 du CE a enfin été voté. Il intègre donc la nouvelle carte « privilège » qui vous sera remise certainement avec la paie d’août. Les économies réalisées sur le VCL grâce à cette carte seront provisionnées sur plusieurs années afin de faire une grande sortie familiale comme cela se faisait il y a quelques années.

 

 

Prochaine réunion : le jeudi 26 août 2010

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents