Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

BLOG CGT INTERMARCHE

BLOG CGT INTERMARCHE

Information CGT du Groupe INTERMARCHE : Comité de Groupe, CCE ITM-LAI,CCE ITM-LEMI, Bases Logistiques, Pôle industriel, STIME,


Base de Rochefort, les résultats de l'AG du12 février

Publié par CGT Groupe Intermaché sur 13 Février 2010, 19:58pm

Catégories : #Actualités Bases ITM LAI

SYNDICAT CGT

BASE INTERMARCHE

Rochefort-sur-Nenon

 

 

 

Ce matin 90 % du personnel travaillant sur l’entrepôt a assisté à l’AG du syndicat CGT

 

Lors de l’AG, le syndicat a rappelé les faits :

 

  • l’inquiétude des salariés de Rochefort suite à  l’annonce par FR3 et la presse de l’implantation d’une plateforme logistique avec 400 emplois à Belfort
  • la cartographie  finale non présentée par la direction, seule la première phase a été présenté aux IRP
  • la situation du personnel de Rochefort : ancienneté, moyenne d’age,
  • Base de Rochefort : première base au challenge, base reconnue , ….
  • 400 emplois à Belfort c’est 240 en moins à Rochefort ….
  • le communiqué de presse du groupement des Mousquetaires ne rassure pas du tout le personnel de Rochefort, bien au contraire, nous n’avons pas le démenti du projet d’implantation d’une plateforme des Mousquetaires à Fontaine que nous attendons depuis une semaine, suite à l’intervention du directeur régional.

 

 

A toutes nos rencontres, nous avons rappelé que nous voulons le maintien de l’emploi INTERMARCHE sur Rochefort et qu’il y avait du terrain sur  Rochefort ou aux environs

 

Lors de la rencontre par le syndicat CGT avec le maire de Rochefort, début janvier, suite à la lettre de notre direction à tous les salariés de la base fin décembre qui indiquait qu’elle recherchait du terrain partout où elle pouvait faire de la logistique.

Le maire nous a assuré qu’il n’a jamais été contacté pour du terrain par Intermarché

 

LE CONSEIL REGIONAL DE FRANCHE COMTE

  • La région n’acceptera pas un projet à Belfort  si cela remet en cause l’emploi de Rochefort (même région que Belfort)
  • Le terrain n’est pas encore acheté en cours de transaction
  • A refusé de communiquer le nom de l’investisseur car l’information doit être donnée au CCE et au CE

 

LA COMMUNAUTE DE COMMUNE

Va demander une table ronde avec tous les partenaires : la présidente de région, le directeur logistique régional, les IRP  et toutes les parties concernées …. Et nous a assuré de ne pas laisser partir la base de Rochefort et va demander de vraies garanties sur l’emploi à notre direction

 

Nous avons rappelé nos craintes qu’INTERMARCHE touche par exemple  la Prime à l’Aménagement du Territoire qui est une prime d’Etat, en créant la  plate-forme logistique. Le risque est qu’ITM pourrait préserver Rochefort sur 3 ou 4 ans tout en maintenant l’emploi en étant presté et ensuite on serait vendu

 

Nous allons donc demander une rencontre avec le Préfet de Région à ce sujet et pourquoi pas au Commissaire à l’Industrialisation de Franche-Comté.

Nos craintes aussi est qu’Intermarché touche le Fonds Structurel Européen  en embauchant beaucoup de femmes et qu’après avoir touché cette prime, ces femmes quittent Intermarché car le travail est très dur…

 

Le syndicat CGT  a fait remarqué que la direction assistait à notre assemblée générale avec la présence d’un huissier, ce que déplore le syndicat CGT : la direction demande toute l’année des économies aux salariés mais a les moyens de rémunérer un huissier pour une assemblée générale du personnel !!

 

Ensemble, les demandes du personnel que ce soit sur le maintien de l’emploi ou sur les demandes de revalorisations de salaires ont été établies et portées à la direction qui a reçu les syndicats après l’assemblée générale (voir tract en PJ).

 

 A l’assemblée générale et à  la majorité, le personnel de la Base a décidé de continuer à défendre et à préserver leur emploi afin que la Base de Rochefort reste une Base Intermarché.

Nous ne voulons pas être presté, Ni une Base de stockage !

 

 

Un APPEL A UN DEBRAYAGE TOUS LES JOURS A PARTIR DU VENDREDI 12 FEVRIER 2010 ENTRE 0 ET 24 HEURES JUSQU'A CE QUE LA DIRECTION REPONDE PAR ECRIT A NOS DEMANDES SUR

L’AVENIR DE ROCHEFORT ET PAR DU FINANCIER

POUR LES DEMANDES DE SALAIRES…

 

 

PROCHAINES RENCONTRES

§         Le maire de Dole, mercredi 17 février à 18 Heures.

§         Le député lundi 15 février à 17 heures

§         Nous avons l’accord de principe mais attendons la date d’un RV auprès de M Manzoni, patron des Intermarché de DOLE et président du conseil d'administration d'ITM Alimentaire (Achats groupement des Mousquetaires)

§         Un accord de principe est aussi donné par M Proust

 

 

vendredi 12 février 2010

Continuons notre lutte pour sauver nos emplois !

400 emplois à Belfort égal

240 en moins à Rochefort

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents