Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

BLOG CGT INTERMARCHE

BLOG CGT INTERMARCHE

Information CGT du Groupe INTERMARCHE : Comité de Groupe, CCE ITM-LAI,CCE ITM-LEMI, Bases Logistiques, Pôle industriel, STIME,


CCE ITMLAI avril 2010

Publié par CGT Groupe Intermaché sur 12 Avril 2010, 17:41pm

Catégories : #Actualités Bases ITM LAI

La cgt 

 ITM LOGISTIQUE

ALIMENTAIRE INTERNATIONAL  

reunion cce itm lai

DU 8 et 9 avril 2010

 

 

 

 

SCHEMA DIRECTEUR

Une présentation très partielle du schéma directeur 2010-2012 a été faite aux élus du CCE par le directeur général d’ITM LAI.

Les projets à venir ne sont pas pour rassurer les salariés, ils sont en accélération :

·        Centralisation de la paie

·        Centralisation des flux Appros

·        Centralisation des services comptables

·        Gestion de l’Immobilisation des Contenants (facturation des contenants)

Et tout ça en poursuivant :

·        la concrétisation de la première étape de la cartographie phase 1 avec la sous traitance de Netto et de la DIM (produits Mg vendus en PDV alimentaire préparés à ce jour  en interne à Albon et Anais) sur les pôles d’activités alimentaires prévus à Bressols, Mauchamps et Reyrieux.

·        la construction de l’unité performante  par la transformation des bases en « usine à colis »  avec

-                la centralisation administrative donc plus d’administratif sur les bases.

-                La  modification de l’exploitation sur les bases (effectif cible), la certification, la mise en place des bonnes pratiques avec ACB (Amélioration Continue Base), la livraison unique en frais, le GIC  (Gestion de l’Immobilisation des Contenants) …

Le cahier des charges entre la logistique et les PDV a été rédigé et validé par ITM Alimentaire métier mais il est, selon la direction, difficile à mettre en place nationalement. Il a été décidé que celui-ci soit mis en place régionalement avec une adaptation en local.

 

La direction refuse toujours d’informer le CCE, des projets après 2010 et du  devenir des bases : celles qui feront partie ou pas des parcs d’activité et celles qui travailleront pour des tiers, voire qui seraient fermées. Le Directeur Général indique que si une base n’est pas compétitive, elle devra disparaître à terme.

Nous voulons connaître les conséquences sociales de tous les projets de la direction et non morceau par morceau comme cela se passe depuis 2004 !

Comment les organisations syndicales pourront négocier un accord GPEC (Gestion Prévisionnelle de l’Emploi et des Compétences) sans avoir une vision globale du  schéma directeur 2010-2012 et de ses conséquences sur l’emploi ?

 

BUDGET 2010 ET PROJET D’ACCORD D’ INTERESSEMENT 2010-2011-2012

Depuis des années, la CGT demande que les critères d’intéressement soient simples, compréhensibles et vérifiables par tous. Or une fois de plus, ce projet d’accord d’intéressement est une usine à gaz qui comporte 8 critères différents !

La demande de la CGT  était un quatorzième mois à la place de l’intéressement, car nous estimons que les critères de l’intéressement sont réalisés ou non, au bon vouloir de la direction.

 

Le projet d’accord est basé sur les objectifs du budget 2010 qui sont irréalistes, selon la CGT. Le budget fixe une hausse de plus 4 % de la productivité terrain ... malgré des volumes stables.

La direction n’explique pas et ne contredit pas cet objectif qui est selon nous, seulement atteignable si l’on supprime environ 350 emplois (hors projets administratifs) soit en moyenne 10 emplois supprimés par établissement !

La CGT ne peut pas cautionner une politique de rémunérations qui fait des salariés d’ITM LAI, les acteurs de la destruction de leur propre emploi, au travers des objectifs d’un accord d’intéressement dont ils ont financièrement besoin.

Nous ne pouvons donc pas avaliser un accord d’intéressement porteur de tels risques sociaux.

 

Du fait que la direction nationale dit que les économies attendues en 2010 (5 millions d’euros sur l’exploitation et 5 millions d’euros sur le transport)  relèvent de la mise en œuvre de plan d’actions locaux, nous exigeons que ces plans d’actions locaux soient présentés dans tous les Comités d’Etablissement afin que les élus et les salariés puissent connaître ce qui sera mis en oeuvre sur l’année 2010 et connaître l’incidence sur l’organisation et les conditions  du travail et de l’emploi sur leur Base.

 

PROJET AGREEUR FRUITS ET LEGUMES

Les agréeurs seraient transférés à la Scafruits à la demande d’ITM Alimentaire, donc un changement de société avec changement de contrat, changement de convention, changement de salaire, plus de droit aux avantages du CE….

Avant de donner un avis, la CGT attend des  garanties écrites de la direction :

·        sur les garanties de rémunérations (salaire + prime + intéressement + congé + avantages…) et de conditions de travail des agréeurs dans la nouvelle entreprise.

·        et sur la nouvelle organisation du service réception Scafruits, lorsque les 17 agréeurs transférés ne seront plus ITM LAI.

 

ASSISTANCE JURIDIQUE DU CCE

La direction refuse de donner de réels moyens de fonctionner au CCE (pas de subvention de fonctionnement, pas de paiement d'une assistance juridique).

Le CCE n'a alors comme seul moyen de financement de faire appel aux CE d’ITM LAI pour avoir les moyens de financer une assistance juridique. Le CCE ITM LI l'a utilisé depuis 3 ans, ce qui a permis aux membres du CCE, d’être mieux informés, de mieux défendre les salariés face aux projets ….. Chaque CE aura dans les jours à venir, à voter le principe de participer ou non  au budget de fonctionnement du CCE qui s’élèvera au maximum à 1/13ème du budget de fonctionnement de leur CE (0,2%). Cette cotisation maximum pourra être recalculée en fonction des dépenses annuelles du CCE.

Tréville, le 9 avril 2010

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents