Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

BLOG CGT INTERMARCHE

BLOG CGT INTERMARCHE

Information CGT du Groupe INTERMARCHE : Comité de Groupe, CCE ITM-LAI,CCE ITM-LEMI, Bases Logistiques, Pôle industriel, STIME,


CE Loriol 31 mai 2010

Publié par CGT Groupe Intermaché sur 21 Juin 2010, 19:57pm

Catégories : #Actualités Bases ITM LAI

Comité d’Etablissement

Base de Loriol

 

Le p’tit mot du secrétaire

Réunion du 31 mai 2010

 

 

Mme Compain nous a donc quittés… Sans que la direction ne nous donne la (vraie) raison de ce départ précipité hors du groupement. M. Grange va également nous quitter fin août mais afin de devenir DE sur la base de Pézenas. Loriol n’est apparemment pas la seule base à voir partir ses cadres. Que cachent ces mouvements ? Quelle politique va se mettre en place à la rentrée ?... A voir

D’autant qu’il n’y a pas que sur les bases que ca bouge. Au niveau ITM LAI aussi : M. Pelletier DRH depuis deux ans s’en va également fin juin. Le Directeur général, dont le départ prévu fin 2009 avait été reporté, partirait aussi. Pas d’infos sur le remplacement de ce dernier même si M. Bidolet (DLR centre-est) a pris depuis le début d’année une fonction nationale. Par contre, on connaît le remplaçant au poste de DRH : il s’agit de M. Adam de Transgourmet et la politique menée ces dernières années dans cette entreprise n’est pas faite pour nous rassurer et en tout cas confirme le projet de cartographie. En effet ces dernières années, M. Adam a restructuré la logistique de Transgourmet, ouvrant de nouvelles bases, en fermant d’autres, organisant des PSE, etc…

Au niveau de Loriol, ces départs de cadres risquent de déstabiliser la base au moins le temps de leur remplacement. Le CE a demandé que, devant les suppressions de postes prévues en administratif comme en chefs d’équipe, il soit fait appel  avant tout à des promotions internes. La direction répond qu’il n’est pas question de proposer des promotions sur la même base. Pour évoluer, il faut s’exporter (comme M. Grange)…

 

VOLUMES, EMPLOIS

 

            Suite à la réunion des adhérents concernés sur la base de Loriol le 20 mai, la direction se dit à nouveau optimiste sur la reprise des PDV du sud Isère au cadencier de septembre. Il est bien évident qu’il aurait été dangereux pour nous de les reprendre avant la saison sans avoir pu s’y préparer. D’autant que sans ces volumes, nous constatons déjà tous la difficulté de la base à conserver ses CDD et CDI. La direction reconnaît le problème et pense que cela vient uniquement des jeunes qui ne veulent plus travailler comme auparavant. Il sera fait de plus en plus fait appel à l’intérim du fait que la nouvelle base Leroy Merlin de Valence forme beaucoup d’intérimaires qui ne restent pas plus longtemps qu’à Loriol.

Cela nous promet encore un bien bel été…

            L’absentéisme atteint également des niveaux rarement vu (hors grève) chez nous (10 %). Pour pallier à ces problèmes d’effectifs, la direction n’a pas d’autres solutions que proposer des heures supplémentaires les dimanches et jours fériés. Plusieurs salariés sont intéressés par cette manne que les NAO n’apportent plus depuis longtemps. Il n’empêche que sur des métiers aussi pénibles que les nôtres, tôt ou tard, on retrouvera ces salariés dans les rangs des absents. Nous avons attiré l’attention de la direction sur le phénomène de cercle vicieux que nous avons déjà connu il y a quelques années… Autre souci : la banalisation des dimanches et jours fériés (hier encore) sans information du CE  ni de l’inspection du travail pourtant régulièrement saisie sur le sujet.

            Nous rappelons ici notre attachement au repos dominical nécessaire à la vie familiale, sociale et associative.

 

EXPERTISE DES COMPTES

 

Le cabinet Sécafi (expert désigné par le CE) a reporté son rendu sur les comptes 2009 et budget 2010 afin de pouvoir travailler sur le budget révisé plutôt que sur l’original dépourvu de sens. La réunion aura donc finalement lieu le 9 juillet.

Le CE n’est pas satisfait du refus de la direction de remettre à son cabinet l’ensemble des éléments demandés, notamment sur les rémunérations rappelant qu’il y a quelques années de cela, le CE avait gagné 14 000 € au TGI pour les mêmes raisons. A bon entendeur, salut. Sécafi a connu de grandes difficultés sur la plupart des bases où il était nommé. Il s’agit donc clairement d’une volonté de LAI de ralentir, voire réduire l’activité de l’expert des CE.

 

 

INTERESSEMENT

 

La direction nationale doit valider le nouveau budget de Loriol mais aussi celui de Reyrieux. C’est sur ce nouveau budget que sera calculé notre intéressement cette année. Nouvel intéressement que nous négocions depuis début mai sur la base sans réelle conviction puisque les 2 critères qu’il nous reste à négocier sont loin d’être emballant. Il nous restait 1,5 % à négocier en 2 critères à choisir parmi : 2 critères sur l’absentéisme, 2 sur les AT et 1 sur la démarque… Le CE a donc finalement choisi le taux de gravité AT et la démarque avec des objectifs qui risquent d’être néanmoins difficile à atteindre. Reste une réunion le 11 juin afin que le CE soit consulté sur le sujet puis qu’il désigne (éventuellement) la personne du CE qui signera l’accord.

N’hésitez surtout pas à dire à vos élus (avant le 11 juin) si vous souhaitez ou non que le CE signe cet accord.

 

NEGOS NATIONALES

 

            La négo ATT se termine cette semaine et la direction proposera aux orgas soit un accord soit un PV de désaccord sur le sujet. Néanmoins, il n’y a pas eu de grandes avancées et les problèmes soulevés par certaines dispositions ne sont pas réglés, comme le fait de calculer les CP à l’année civile qui nous ferait perdre la première une semaine en été. On a des craintes également sur les décomptes pour les RTT. GTA a du mal à calculer les RTT différemment suivant les bases. Nous avons à Loriol un accord qui nous garantit 13 jours RTT pour 23 mn de temps en plus par semaine, quel que soit le calcul annuel et on ne perd une journée qu’au bout de 4 semaines d’absences. Un nouveau mode de calcul pourrait facilement nous faire perdre 2 jours/ an.

Il faut un accord syndical pour l’ATT. Faute d’accord, on reviendrait à la CCN, soit 7 heures/jour. Plusieurs bases y sont déjà revenues et les salariés ne s’en plaignent pas. Bien au contraire.

Négos chauffeurs : La direction propose le minimum pour les tarifs des primes de panier avec réintégration pour ceux qui ont plus. Non seulement on n’a pas encore de garanties sur le fait qu’aucun ancien ne perdra quoi que ce soit, mais il nous faut aussi penser à ceux qui seront ensuite éventuellement embauchés. Pourquoi se contenter du strict minimum ? Déjà que la grille de salaire n’est pas hyper motivante… La direction souhaite ensuite passer les chauffeurs à la CCN transport.

 

           

CERTIFICATION DE SERVICE

 

            L’audit prévu en mai a été reporté en octobre. Néanmoins, bien qu’en dégradation à cause des intégrations de nouveaux CDD ou intérimaires, la plupart des objectifs sont encore actuellement réalisés. Une seule exception : les BNC mais le problème constaté le mois dernier sur 1 PDV a été réglé.  A noter que ces critères de certification font également partie de notre intéressement qui compte 8 critères au total.

 

BUDGET du CE

 

Le trésorier a présenté le bilan 2009-2010 laissant apparaitre un déficit sur le social de 5 000 € compensé en partie par les distributeurs. Le budget sera voté le mois prochain et devrait voir certaines modifications (progressives). Chaque salarié se verra remettre d’ici la rentrée une carte (cap privilège) qui lui donnera accès à différentes réduction dans tous les domaines. En contrepartie la billetterie proposé par le CE sera considérablement réduite, les déductions sur fiches totalement supprimées. Le CE espère par ce biais vous permettre d’améliorer votre pouvoir d’achat et limiter certaines dépenses incontrôlables tout en améliorant sa trésorerie afin de pouvoir vous proposer à nouveau des petites ou grandes sorties familiales, sportives et amicales comme nous le faisions dans le passé (Futuroscope, Disneyland, matchs de foot, etc…). Nous vous tiendrons informés au fur et à mesure de la mise en place.

 

ARBRE DE NOEL

 

Nous avons rencontré la secrétaire du CE du magasin de Loriol. Elle est d’accord sur le fonctionnement commun de l’après midi festive à Noël. Ne reste plus qu’à convaincre la direction du magasin. A suivre.

 

Prochaine réunion : le mercredi 30 juin 2010

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents