Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

BLOG CGT INTERMARCHE

BLOG CGT INTERMARCHE

Information CGT du Groupe INTERMARCHE : Comité de Groupe, CCE ITM-LAI,CCE ITM-LEMI, Bases Logistiques, Pôle industriel, STIME,


Frais des chauffeurs ITM LAI, réunion du 28 juin 2011

Publié par CGT Groupe Intermaché sur 2 Juillet 2011, 20:53pm

Catégories : #Actualités Bases ITM LAI

La cgt

 

ITM LAI

 

2ème réunion de négociation sur L’harmonisation des repas chauffeurs, Casse-croûte et service de nuit du 28 juin 2011

    

 

La direction  propose le versement des 3 indemnités comme la CCN transport le prévoit alors que les chauffeurs maisons sont toujours à la CCN commerce de gros à prédominance alimentaire soit une

  • Indemnité de repas de 10 € pour tous les chauffeurs dont l'amplitude de travail  couvrirait entièrement les plages horaires : entre 11 h 45 et 14 h 15 et entre 18 h 45 et 21 h 15.

Par exemple, si le chauffeur prend le travail à 12 h ou à 19 h, il n’aura pas le droit au repas !

 

  • Indemnité de casse croûte de 6 € pour chaque chauffeur qui prendrait son service avant 5 heures, bénéficierait de cette  indemnité.

Celle-ci ne se cumulerait pas avec l'indemnité prévue pour service de nuit.

 

  •  Indemnité de service de nuit de 6 € pour chaque chauffeur qui assurerait un service comportant au moins 4 heures de travail effectif entre 22 heures et 7 heures bénéficierait de cette indemnité.

Celle-ci ne se cumulerait ni avec l'indemnité prévue pour le repas du soir, ni avec l’indemnité de casse croûte.

 

La direction propose plusieurs options pour compenser la perte des indemnités repas et intégrer si besoin, la différence dans le salaire de base.

 

Pour la CGT, avant de négocier les modalités de compensation du manque à gagner, il faut un accord sur le montant des indemnités repas. Si la direction  prend les horaires de la CCN Transport, elle doit  appliquer les montants de celle-ci à minima ! Pour rappel, l’URSSAF autorise nettement plus que la CCN Transport.

 

La CGT rappelle que les indemnités repas n’ont pas été revalorisées depuis 2003 et que depuis cette date, l’effectif  des chauffeurs est passé de 1200 à environ 600 chauffeurs, la direction a donc déjà fait de très grosses économies !

 

La CGT refuse les créneaux avec des plages horaires d’attribution et formule deux propositions :

§   Indemnité repas à 20 € quelque soit les horaires

§   casse-croûte et service de nuit à 10 €

Ou

§   Harmonisation de tous les salaires de base pour tous les chauffeurs à 2500 €/Brut

 

A son habitude, la direction répond qu’elle n’est pas obligée de financer l’intégralité des indemnités repas et que la négociation ne porte pas sur l’harmonisation des salaires !

 

 

Vu les « miettes de casse-croûte » de la direction, la CGT demande à tous les chauffeurs de se préparer à la mobilisation et vous tiendra au courant sur la suite de ce simulacre de négociation.

 

 

Prochaine réunion prévue jeudi 29 septembre 2011 !

                                                                                                                       Tréville, le 1er juillet 2011

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents