Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

BLOG CGT INTERMARCHE

BLOG CGT INTERMARCHE

Information CGT du Groupe INTERMARCHE : Comité de Groupe, CCE ITM-LAI,CCE ITM-LEMI, Bases Logistiques, Pôle industriel, STIME,


ITM LAI - INTERMARCHE - Négociations salariales 2012

Publié par CGT Groupe Intermaché sur 13 Février 2012, 18:14pm

Catégories : #Actualités Bases ITM LAI

 

 

 

 

 REUNION DU 9 FEVRIER 2012

LA CGT  VOUS INVITE À VIVRE LES NEGOCIATIONS SALARIALES 2012

ET NE PLUS EN ÊTRE SPECTATEUR

Pour 2012, Intermarché impose à l’ensemble de ses salariés de continuer de se sacrifier pour augmenter  le bénéfice des adhérents et le confort des Mousquetaires, en acceptant de continuer à travailler dans les mêmes conditions (heures supplémentaires, travailler des 6ème  et 7ème  jours etc.…), voire plus difficiles en attendant d’être licenciés comme ceux des projets : Compta, Appro, Paie, inaptitude ou autres (cartographie).

Le coût de la vie va encore fortement augmenter en 2012 (déjà 2,5 % en 2011), malgré cela, nous devons accepter de nous serrer encore un peu plus la ceinture et pour  les plus  anciens  d’entre nous, ils devront se la serrer encore plus. Nous donner moins que l’inflation, c’est nous baisser nos salaires. C’est Inacceptable.

POUR CELA INTERMARCHE, NOUS PROPOSE :

-22 euros brut d’augmentation  soit 16,90€ net (environ) pour les plus anciens salariés (± 1%).

-32 euros brut d’augmentation soit 25,70E net (environ) pour les nouveaux salariés.

- 50 centimes d’augmentation pour les tickets restaurants et les paniers repas

(Sachant que 25% du personnel ne touche ni l’un ni l’autre)

- Seuls les salariés polyvalents 4 métiers vont  avoir une plus grosse augmentation.

-Aucune augmentation pour les diverses primes  ou astreintes.

-complément d’intéressement brut: 2010 = 250 euros      2011= 200 euros        2012=  0 euro

- et pour les cadres/maîtrises une augmentation de 0 à 2 % à la tête du client.

IL Y A POURTANT UNE AUTRE REALITE

Pendant que les salaires stagnent, les prix explosent.

Sur les établissements, les cadences augmentent

La pression sur les salariés n’a plus de limites.

Les conditions de travail et la reconnaissance professionnelle se dégradent.

Pendant ce temps, la presse fait état des excellents résultats du groupement qui ne cesse de gagner des parts de marché et rachète même pour 300 M€ des PDV à Carrefour

 

POUR LA CGT

IL EST URGENT DE SE REVOLTER CAR CETTE PROPOSITION EST IRRESPECTUEUSE

ET N’A RIEN À VOIR AVEC NOTRE QUOTIDIEN.

ALLEZ-VOUS ENCORE UNE FOIS DE PLUS ACCEPTER D’ÊTRE HUMILIE

 PAR INTERMARCHE SANS RIEN FAIRE ?

 REAGISSEZ !                 

 

              Tréville, le 12 février 2012

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents