Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

BLOG CGT INTERMARCHE

BLOG CGT INTERMARCHE

Information CGT du Groupe INTERMARCHE : Comité de Groupe, CCE ITM-LAI,CCE ITM-LEMI, Bases Logistiques, Pôle industriel, STIME,


La base Intermarché de Rochefort délocalisée à Belfort ?

Publié par CGT Groupe Intermaché sur 10 Février 2010, 18:24pm

Catégories : #Actualités Bases ITM LAI

 

La base Intermarché vue du ciel en août dernier / Photo Serge Dumont

 

Intermarché, qui veut réorganiser ses entrepôts en créant des « superbases », annonce qu'il va construire une plateforme logistique vers Belfort, avec 400 emplois à la clef, ce qui inquiète les salariés de Rochefort-sur-Nenon

« Belfort : 400 emplois créés en 2011 » annonçait le 29 janvier L'Est-Républicain. Le quotidien informait qu'une entreprise « qui tient pour l'instant à la plus grande discrétion » venait d'acquérir un site d'une trentaine d'hectares autour de Belfort, plus exactement sur le site de l'Aéroparc, une ancienne base d'aviation militaire transformée en zone industrielle. « L'entreprise devrait installer à terme une plate-forme logistique qui emploiera 400 personnes à des préparations de commandes, des opérations de manutention ou de regroupage ». Une semaine plus tard, le quotidien révélait que c'était bien le groupe Intermarché qui avait l'ambition de construire cette infrastructure. « Toute la question est maintenant de connaître les conséquences de cette implantation sur les autres plateformes logistiques du groupe ».

C'est bien ce qui nourrit l'inquiétude des salariés de la base de rochefort-sur-Nenon, qui craignent que le projet, s'il se concrétise, ne s'accompagne de l'abandon du site jurassien. La base Intermarché de Rochefort, qui a très exactement livré sa première commande le 18 juin 1981, emploie actuellement près de 240 personnes. C'est peu dire que l'entreprise pèse lourd sur le bassin d'emploi du nord Jura.

La direction nationale ITM (Intermarché) souhaiterait revoir l'organisation de ses entrepôts sur l'Hexagone et créer à terme des « superbases », appelées « Parcs d'Activités », qui regrouperaient tous les types de marchandises (frais, sec, gel). Malgré les demandes de la CGT, la direction d'ITM n'a à ce jour dévoilé que sa première phase avec la création de 6 parcs d'activités. Le site de Belfort n'est pas dans le lot.

« Mais pourquoi ne pas tout dévoiler d'un coup ?» s'interroge la CGT dans un tract distribué lundi aux portes de l'entreprise. « Pour ne pas nous faire peur ? Pour manigancer dans notre dos ? Pour que les salariés « triment » jusqu'au bout ? Pour que la base soit certifiée pour mieux la vendre ?».

Le directeur général d'ITM a confirmé dernièrement en comité central d'entreprise que le groupe achetait du terrain partout où il était possible de faire de la logistique, sans toutefois vouloir informer le CCE sur ses prévisions d'emplacement des prochains parcs.

« Le site de Rochefort, à proximité des autoroutes et implanté presque au centre de la Bourgogne-Franche-Comté est pourtant mieux situé que celui de Belfort » rappelle le syndicat.

S.D.

Le progrès.fr - le 10/02/2009

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents