Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

BLOG CGT INTERMARCHE

BLOG CGT INTERMARCHE

Information CGT du Groupe INTERMARCHE : Comité de Groupe, CCE ITM-LAI,CCE ITM-LEMI, Bases Logistiques, Pôle industriel, STIME,


MALAISE CHEZ LES PRÉPARATEURS D’INTERMARCHÉ À ROULLET

Publié par CGT Groupe Intermaché sur 3 Mai 2010, 17:13pm

Catégories : #Actualités Bases ITM LAI


Une trentaine de salariés ont dénoncé leurs conditions de travail. 

 

Jeudi matin, le débrayage, devant la base Intermarché de Roullet était «officiel», à l’appel des syndicats. La question est récurrente: conditions de travail, charge de travail, heures sup... Et vendredi matin, alors qu’allait se tenir une réunion des délégués du personnel, une trentaine de salariés du secteur fruits et frais de la base ont décidé de débrayer à nouveau. Une matinée devant les grilles de l’entreprise pour traduire leur «ras-le-bol» et leur exaspération. «Conditions de travail, surcharge, heures sup obligatoires. Nous n’avons pas eu de réponse à nos revendications» affirment-ils.

Sur le pavé, devant l’entrepôt, ils ont appris que la direction ne reviendrait pas sur les salaires, qu’elle allait toutefois demander à l’encadrement de se pencher sur les conditions de travail. A peine suffisant pour calmer la colère. «On pousse les préparateurs à travailler plus plutôt que d’augmenter les salaires», accuse l’un d’eux.

Ils se disent inquiets pour leurs salaires,  pour leur emploi. «On a entendu dire que dans trois ans , ce serait terminé, que les bases de Charente seraient regroupées ailleurs, on  ne nous dit pas où, peut-être le long de l’autoroute.»

A l’écart, un syndicaliste confirme, un peu inquiet. «C’est un mouvement spontané des salariés.» Pas vraiment rassuré sur le moral des employés de la base. «Quand certains sont dans le rouge dès le 5 du mois, quand d’autres sont au contentieux»,  on peut comprendre le désespoir.

sous le garage à deux-roues, les salariés ont sorti le stylo. Ils couchent sur le papier leurs revendications à l’attention de la direction. Déterminés.

 

Charente Libre - le 3/05/2010

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents