Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

BLOG CGT INTERMARCHE

BLOG CGT INTERMARCHE

Information CGT du Groupe INTERMARCHE : Comité de Groupe, CCE ITM-LAI,CCE ITM-LEMI, Bases Logistiques, Pôle industriel, STIME,


Reyrieux Base Intermarché: une extension qui fait du bruit

Publié par CGT Groupe Intermaché sur 8 Avril 2010, 20:20pm

Catégories : #Actualités Bases ITM LAI

Si la plateforme s'étend, ce sont 300 camions qui seront « lâchés » chaque jour sur les routes du secteur. Si elle s'en va, ce sont 250 emplois qui pourraient être menacés. Un sérieux dilemme pour les élus du plateau.

 

Un semi arrive, marqué au flanc de son mousquetaire, tandis qu'un autre repart. Vingt ans maintenant, que sur le plateau, où s'est doucement répandue la zone industrielle de Reyrieux, le ballet des poids lourds est incessant autour de l'énorme plateforme Intermarché.

 

186 camions en moyenne défilent ici jour et parfois nuit, déchargeant et chargeant les tonnes de marchandises destinées à approvisionner l'ensemble des enseignes régionales Intermarché. Une base stratégique pour le grand distributeur, qui possède par ailleurs, à Miribel, un entrepôt dédié aux produits frais. Et qui souhaite aujourd'hui doubler sa superficie pour regrouper à Reyrieux ses unités de stockage de marchandises générales. Objectif : ajouter 41 000 m2 d'entrepôts aux 40 000 déjà existants et 18 ha de superficie aux 10 ha déjà occupés par la base. Ce qui suppose que la communauté de communes (CC) Saône Vallée, en charge de la compétence économique de ses onze communes, accepte d'étendre la zone industrielle sur une zone à urbaniser, classée par Reyrieux dans son PLU au titre de zone d'extension future de la ZI. Jusqu'ici, pas de réel problème technique. Hormis cette décision de la communauté « de ne pas ouvrir d'autres zones tant que nous n'aurions pas achevé celles qui sont en cours sur le territoire de la CC », note Patrick Louahala son directeur. Or, la Saône Vallée aménage actuellement 10 des 25 ha de la zone industrielle de Civrieux. Et Trévoux doit être achevée.

 

« Nous avons demandé à ITM, l'entreprise qui gère la plateforme, poursuit Patrick Louahala, une étude d'impact qui date d'avril 2009. » Elle évoque notamment le passage sur le plateau de 120 camions supplémentaires, qui viendraient s'ajouter aux 186 qui y circulent déjà quotidiennement. »

 

Affolement sur le plateau, où la CC vient de demander aux communes de prendre position sur cet agrandissement, avant de rendre elle-même un avis qui, s'il s'avérait positif, serait encore conditionné à la révision du PLU de Reyrieux et du Scot (Schéma de cohérence territoriale). En attendant, Toussieux, Sainte- Euphémie, Civrieux, Massieux, Trévoux, Reyrieux… ont dit non au projet d'expansion de la base. Et le vote de Reyrieux par 10 voix contre, 9 pour et 8 abstentions, résume bien le dilemme qui est aujourd'hui celui des élus. Le dossier Intermarché soulève en effet un problème d'emplois et de nuisances. Si les communes refusent l'extension, la base pourrait bien aller s'étendre ailleurs. Oubliés alors les 300 emplois que fait miroiter Intermarché. Pire : les 250 emplois existants seraient menacés… Le maire de Reyrieux, Charles Berthaud, qui ne souhaite pas pour l'instant commenter la décision de son conseil, avoue qu'il comprend ces points de vue : « La ZI de Reyrieux enquiquine toutes les communes alentours, on en fait beaucoup profiter les copains autour… »

 

D'autant plus que le sujet est à relier au problème de desserte routière de la zone. Depuis des années, les élus du plateau réclament, au conseil général, une amélioration de cette desserte qui tarde à venir, et notamment par la montée de la Balme (depuis Reyrieux), qui pourrait être une variante de la RD 28 sur laquelle transite l'essentiel des flux. Des camions qui s'égarent parfois dans les chemins de campagne alentours ou empruntent des itinéraires qu'ils ne devraient pas utiliser. Un argument de nuisances qui ne joue pas en faveur du projet d'extension.

 

Le progrès.fr - le 8/04/2010

Muriel Moustier

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents