Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

BLOG CGT INTERMARCHE

BLOG CGT INTERMARCHE

Information CGT du Groupe INTERMARCHE : Comité de Groupe, CCE ITM-LAI,CCE ITM-LEMI, Bases Logistiques, Pôle industriel, STIME,


Ronde des Fraîcheurs : la grève continue

Publié par CGT Groupe Intermaché sur 22 Août 2011, 11:06am

Catégories : #Unités de Production

Ronde des Fraîcheurs : la grève continue

social

Selon la direction, « les négociations continuent normalement ». Pour les grévistes, « il n'y a pas de véritables négociations. » De fait la grève se poursuivait hier à la Ronde des fraîcheurs, à Estillac. Les 35 grévistes ont occupé le bureau d'accueil de la société. « La direction reste campée sur ses positions » expliquent les responsables syndicaux de la CGT. « Ce qui est neuf, c'est que le mouvement de revendications va se poursuivre jusqu'à lundi. Les personnels seront présents sur le site tout le week-end ce qui témoigne de la force de leur action. »

Dans le même temps les représentants de la CGT « ont interpellé le groupe Intermarché, seul client de la société lot-et-garonnaise. »

 

INFO CGT INTERMARCHE :

 

La Ronde des Fraicheurs est une filiale du Groupement INTERMARCHE, et au vu des résultats  du Groupe INTERMARCHE, le Groupement doit répondre aux revendications des salariés  !

 

Extrait du tract de la CGT lors du

 

Comité de d'octobre 2010:

 

"Le bénéfice d’exploitation du Groupe s’élève à 556 millions d’euros en 2009, et prolonge une série de hausses de bénéfices à deux chiffres depuis 2007. Le résultat est excellent malgré la conjoncture.

 

Imaginez si nos salaires avaient suivi une telle augmentation en 2009 !

 

Le résultat d’exploitation progresse de 63 millions d’euros, par rapport à 2008. Ce résultat cumulé depuis 4 ans est de 1,9 milliards d’euros.

UNITES DE PRODUCTION (UP)

 

Les bénéfices du Pôle industriel sont en forte  hausse (aidés par la baisse des cours des matières premières), c’est devenu le premier contributeur du groupe. L’emploi est en hausse constante depuis plusieurs années. En 2009, 28 millions d’euros de marge ont été transférés à l’alimentaire. "

 

 

 

Des solutions il y en a,  dans les poches du patronat !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents